Les musées en région au Québec : essai de définition (2012)

La réalité des musées québécois éloignés des grandes agglomérations urbaines diffère substantiellement de celle des institutions évoluant en milieu métropolitain. Meggie Savard définit l'environnement dans lequel évoluent ces institutions en évoquant une certaine forme d’autonomie culturelle, la présence d’une forte identité régionale et leur composition démographique (à prévalence caucasienne, homogène et francophone), le phénomène de l’exode rural, un faible niveau de scolarisation des habitants ainsi qu’un taux de chômage supérieur à la moyenne nationale.

 

Malgré les difficultés avec lesquelles ces musées doivent composer, les divers paliers de gouvernance local, provincial ou national ne leur accordent aucune reconnaissance ni statut particulier. En s’appuyant sur ce constat, Meggie Savard tente de définir et de circonscrire le « musée régional » en l’opposant au musée situé en zone urbaine par le biais d’une revue d’écrits et l’étude d’un cas typique observé au Saguenay–Lac-Saint-Jean afin de proposer quelques idées d’appui financier adaptées aux besoins propres à ces institutions.

© 2017 CULTURESSOR
CRÉDIT PHOTO : SÉBASTIEN DUROCHER